18/09/2015

DIY dreamcatchers (récup)

Des dreamcatchers 100% récup (ou presque) ça vous dit ?



J'ai voulu recycler de vieux napperons et de vieux fils à broder retrouvés dans une malle de la maison familiale en corse, j'ai eu l'idée d'en faire deux attrape-rêves. Le challenge a été d'utiliser uniquement des matériaux trouvés sur place: dans les vielles malles (fils, napperons, boutons de nacre), dans le garage (tuyau d'arrosage automatique) et dans la nature environnante (plumes).

Défi réussi ! Ces deux attrape-rêves faits maison trônent maintenant dans les chambres de la maison.

Du coup j'en ai fait deux autres pour chez moi  avec les mêmes napperons et fils mais la plus part des plumes et perles proviennent des rebuts de mes créations de bijoux ou de bijoux démontés.

A part un peu de fil (plus solide que les vieux fils récupérés) et quelques perles , le reste est donc 100% récup.

Voilà donc un DIY écolo :


Matériel : 
- Un napperon entier ou une rosace décousue
- du fil à broder ou autre fil  
- du fil solide 
- du tuyau très fin (pour arrosage automatique)
- des perles, des boutons anciens etc...
- éventuellement un coquillage (pour le centre de la toile)
- des plumes  
- des ciseaux, de la colle, des aiguilles adaptées au fil, des petits crochets (ça peut servir pour passer le fil)


Commencez par choisir un napperon ou une rosace, et découpez une longueur de tuyau un peu supérieure à la circonférence du napperon. 

Il faut maintenant fermer le tuyau : découpez un tout petit bout du même tuyau , il servira de connecteur. Fendez le petit bout sur toute sa longueur. Roulez-le comme une cigarette pour le rendre assez fin pour qu'il passe à l'intérieur du tuyau. enfoncez bien les deux côtés jusqu'à ce que les deux bouts du tuyau se touchent.
On va maintenant habiller le tuyau avec du fil. 
Si le fil est du type fil à broder à plusieurs brins utilisez le tel quel , sinon, vous avez intérêt à doubler ou quadrupler votre fil. Ça demande un peu de préparation mais ça sera plus rapide pour couvrir tout le tuyau. Attention il faut une très grande longueur. J'ai mesuré le bleu : le cercle fait une quinzaine de centimètres de diamètre et j'ai utilisé environ 40 mètres de fil. 
C'est une étape un peu longue : j'ai mis environ une heure pour recouvrir tout le tuyau bleu (et alors je ne vous dis pas le temps pour le gros !!!!)
Servez vous de la petite fente au niveau de la jonction pour coincer le nœud du fil. Si votre bobine est insuffisante il va falloir faire une jonction , dans ce cas j'essaie qu'elle ne se voie pas ou peu :
- si le fil est double il suffit de passer le nouveau fil dans la boucle du premier, c'est fastoche.
- sinon il faut faire un  nœud discret puis cacher  les brins en les prenant dans les tours. 
Quand tout le tuyau est recouvert il faut nouer solidement et ouf ça y est le plus dur est fait !
(Plus bas , une solution plus rapide : entourer de tissus, c'est plus bien plus rapide que le fil, 5 minutes suffisent pur tout recouvrir).


Maintenant positionnez le napperon avec des pinces à linge pour bien le centrer. 
Choisissez un fil très solide car il va y avoir des tensions. Avec une aiguille (ou un crochet très fin) passez simplement le fil dans le napperon et autour du tuyau. 
Enlevez les pinces à linge au fur et à mesure. 
Nouez à la fin au même endroit que le fil d'habillage. 
A la fin il faudra repositionner un peu pour centrer parfaitement le napperon et que le cercle reprenne bien sa forme. 

Votre toile est finie, il n'y a plus qu'à un coudre au centre un petit coquillage, un joli bouton ou une perle.

Pour accrocher les plumes j'utilise le même fil que l'habillage et/ou le maintien de la toile. Parfois je le tresse pour qu'il soit plus épais, parfois pas, c'est selon la taille de la toile et des plumes et selon l'effet voulu. 

Pour que les plumes tiennent il suffit de faire un nœud très serré. On peut laisser comme ça ou ajouter une perle ou entourer le bout de la plume avec le fil pour que ce soit plus joli. 

Si on met une perle , en plus d'apporter une touche de couleur ça permet de cacher le bout de la plume et le bout du fil (on les fait passer dans la perle et on coupe à ras). 

J'assure les nœuds avec un point de colle.
Je colle aussi les perles pour qu'elles ne descendent pas sur les plumes. 

S'il n'y a pas de perle pour cacher le bout du fil : je fais le nœud au dos du dreamcatcher et je met un point de colle pour qu'il ne tourne pas (photo de droite). 
Pour que le fil tournicoté sur le bout de la plume tienne bien : 
Je noue le fil, puis je met un point de colle sur la plume, et j'entoure de nombreuses fois  le fil. 
Voilà sur cette base là on peut faire des dreamcatchers simples ou multiples, petits ou gros avec des plumes disposées en rang ou en bouquet etc... à vous d'imaginer le votre.


Variante dreamcatcher simple  mais bôôô  Celui-là il est pour ma chambre alors je me suis permis des perles en turquoise véritable (récupérées sur un vieux collier).
Habillage fil satiné, plumes de perroquet et de pintade,perles turquoises.

Variante avec un gros napperon  d'environ 30 cm.
Pas de perles mais des boutons anciens. Un bouton de nacre au centre.
Une très grosse plume (milan) et des plumes de perdrix trouvées dans la nature.


Variante  dreamcatcher multiple :
On peut prendre deux rosaces plus petites
et recommencer toutes les étapes de la même façon,
on accrochera les deux petits dreamcatchers au gros. 


Variante  Habillage en tissu 
Celui-là c'est pour le canapé du salon. Oui sur le canapé aussi on a besoin de faire de beaux rêves.
Le tissu vient d'une robe que j'ai raccourci.
Pour aller beaucoup plus vite dans l'habillage on peut prendre du tissu.
Ca peut être un imprimé coloré, un ruban satiné etc... on peut imaginer tous les styles. 
5 minutes montre en main pour l'habillage du cercle de 15 cm de diamètre ! 

J'ai teinté le dernier napperon avec une teinture naturelle faite maison aussi (et récup bien sûr) : du curcuma .
Je mettrai bientôt le DIY pour fabriquer des teintures végétales. 

4 commentaires:

  1. ça me donne envie d'essayer...mais je ne travaille pas à mi-temps moi!!!! hi hi!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. finalement...je les achète chez Haliotis ils sont trop beaux...il y a du choix et ce ne sont que des modèles uniques.
    Je prépare ma commande!

    RépondreSupprimer