Des coccinelles contre les pucerons

Chez moi les pucerons arrivent dès que les rosiers reverdissent.  Ce n'est pas très grave, les rosiers vont bien quand même mais c'est un peu degueu,  surtout que j'en ai deux gros grimpants sur la terrasse ( rosiers pas  pucerons ) .
Évidemment pas question de mettre un insecticide là, juste au dessus de la table de la terrasse.

J'ai essayé le savon noir,  ça marche assez bien mais j'ai essayé aussi les coccinelles.
C'est poétique les coccinelles,  plus que le savon noir !


Il n'y a qu'à déposer délicatement des larves de coccinelles sur les branches infestées, elles feront tout le boulot. 
On appelle ça des insectes auxiliaires. 

Les larves deviendront des coccinelles adultes et s'il reste assez de pucerons les coccinelles resteront plus ou moins sur place.

Pourquoi des coccinelles ?
Parce-que ce sont de redoutables prédateurs !
On ne dirait pas hein ? Dans la liste des prédateurs qui n'en ont pas l'air elles arrivent juste après les étoiles de mer.
La preuve : 
Elle n'en a fait qu'une bouchée du gros puceron !

Par contre les fourmis que l'on voit souvent sur les mêmes branches que les pucerons ne les mangent pas,  elles les traient comme nous les vaches.  Si, si ! Les pucerons produisent un miellat dont raffolent les fourmis.  C'est pour ça que les branches qui ont des pucerons pèguent (ah oui pardon,  je traduis pour les non provençaux : elles sont poisseuses, collantes).
Attention les fourmis défendent leur troupeau contre les coccinelles comme les bergers défendent leurs troupeaux contre les loups !


Où les acheter ?
On ne trouve pas très facilement des larves de coccinelles car évidemment pas question de les stocker en magasin.

J'ai trouvé les miennes sur internet,  elles ont voyagé par la poste dans une petite boîte.
Vous en trouverez ici ou ici ou.
On peut aussi s'en procurer en jardinerie sur commande, mais seulement pendant une période précise.

Quelles coccinelles choisir ?


On commandegénéralement des larves, ça peut être aussi des adultes selon les besoins.
Coccinelle adulte ➡oeuf ➡larve ➡nymphe ➡coccinelle adulte


C'est le même cycle que le papillon et sa larve chenille.

Il y en a de plusieurs sortes et plusieurs origines.
Je pense qu'il vaut mieux des coccinelles européennes,  ça me semble plus logique, moins risqué pour l'écosystème. ( Un de ces jours on va se rendre compte quelles font des dégâts imprévus en prenant la place des coccinelles autochtones. )
Attention c'est déjà un peu tard dans la saison pour les larves européennes,  il ne faut pas trop traîner
Attention si vous avez des lauriers roses certaines coccinelles ne conviennent pas (les fournisseurs le précisent).
Pour les grands arbres: préférez les coccinelles adultes qui iront jusqu'en haut
Une des larves prédatrices reçue il y a quelques années. Vous pouvez constater que je ne fais pas ce que je conseille car c'est une larve asiatique.  Je n'ai pas fait attention à ça en commandant la première fois.
Les larves européennes sont quasiment noires.
Quelle quantité prévoir ?
Les larves se nourrissent de 60 à 100 pucerons par jour,  les adultes un peu moins. Vous n'avez qu'à compter tous les pucerons et diviser par 1000 pour connaître le nombre de larves : en dix jours elles auront tout mangé !
Plus sérieusement: fiez vous aux recommandations des fournisseurs qui varient d'une espèce à l'autre.
Vu que c'est un peu cher j'en avais mis un peu moins que prévu : entre 5 et et 10 par rosier buisson selon sa taille.
Le budget : pour 15 € selon les fournisseurs vous avez entre 50 et 100 larves. Avec 80 je fais mon allée de 5 rosiers + 2 grimpants sur la terrasse.

Quelques précautions pour les larves :
-Attendre qu'il y ait des pucerons sinon les larves meurent de faim
-Pas en dessous de 12 degrés
-Les mettre en place dès réception sinon elles meurent de faim
-Période: de mars à juin


Bien sûr vous pouvez aussi utiliser vos propres coccinelles sauvages : déposer délicatement toutes les coccinelles que vous trouvez dans la nature en espérant qu'elles ne s'envoleront pas trop loin et se reproduiront sur place .

J'ai essayé : Moyennement concluant car je n'ai pas trouvé assez de coccinelles et très peu de larves. Et puis celles-ci aiment bien leur indépendance et leur liberté et vont où elles veulent.  Mais objectivement j'ai plus de coccinelles près de la maison depuis.

En voici une dans mes pensées.  

Et tous les ans je trouve des chrysalides dans le cerisier :
La coccinelle adulte vient de sortir de la chrysalide 


Un moyen pour avoir naturellement plus d'insectes auxiliaires: tondre le moins souvent possible et laisser des zones permanentes d'herbes folles,  dans plusieurs coins du jardin.


Et vous vous avez essayé les coccinelles ?
🐞 
N'hésitez pas à commenter là en dessous.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DIY : Teintures naturelles aux plantes 100% récup

Astuce : comment rendre vos coquillages flambants neufs