Des savons bio et naturels de qualité : savons en pain


Pour les produits lavants (savons gels douches, shampoing) j'ai supprimé tous les produits de la grande distribution, pour passer aux produits bios et naturels.
Et ma peau en est tellement ravie que j'ai beaucoup moins besoin de crème hydratante: fini les écailles de crocodile sur les jambes,  fini la peau de requin sur les cuisses,  fini les talons cornus et tout craquelés,  fini les mains fripées et fini la peau qui tire et picote sur le visage. Si,  si !  Je n'exagère même pas !

Vous pouvez trouver sur internet de nombreuses astuces, recettes, sites marchands bio etc... j'en cite quelques uns au fil du texte. 

Je partage ici mes astuces personnelles ou des solutions que j'ai trouvés ici ou là, que j'ai testées avec succès et que j'utilise fréquemment. Aujourd'hui : LES SAVONS SOLIDES. 




On a pris bêtement l'habitude d'utiliser des gels douches car c'est plus pratique, plus facile à transporter etc... sauf que finalement les savons en pain sont très facile à poser sur n'importe quel support prévu à cet effet et à transporter dans une boite à savon.... qu'est-ce qu'on devient feignasse ! 

Les savons solides ont beaucoup d'avantages. 

Vous avez remarqué que lorsqu'on parle de marques qui utilisent des ingrédients toxiques on parle plus souvent des gels douches que des savons...
Normal ? Oui ! Les savons sont plus faciles à faire avec peu d'ingrédients, alors que les gels douche contiennent une grande quantité d'eau et on "besoin" de conservateurs, gélifiants etc.
C'est très facile de trouver des savons en pain sans ingrédient toxique 
Mais attention, il faut un minimum de vigilance car il y a de nombreux savons très mauvais pour la peau : toutes les savonnettes parfumées et même certains faux savons de marseille et d'alep.

Parlons donc des savons solides:

Pour faire un savon il faut de la soude ou autre ingrédient alcalin+ de l'huile 
Tout le reste est facultatif . Il y a bien sûr d'autres ingrédients variables selon l'effet voulu : douceur, propriétés odeur etc... 
Mais aucun besoin d'ingrédient toxique.

SAPONIFICATION A FROID :
Comme me l'a très bien expliqué Nadia, une savonnière rencontrée sur une expo, le savon avec saponification à froid et surgras est à privilégier : 
Il résulte de la réaction chimique entre une base (soude) et de l'huile. Cette réaction désactive la soude elle disparaît en quelque sorte. C'est pour cela que vous ne le voyez pas dans les ingrédients. Il faut laisser longtemps reposer le mélange pour bien que la soude disparaisse. 

Savon surgras :
  • En respectant un certain pourcentage huile/soude on obtient un équilibre parfait. 
  • Si on tombe trop bas dans la proportion de savon il reste de la soude et là aille aille aille ! 
  • Si on va au delà de cet équilibre dans la quantité d'huile on obtient un savon surgras qui a une grande qualité en plus de n'avoir aucun risque de résidu de soude : il reste de l'huile libre (non associée à la soude) et le savon tout en lavant graisse un peu la peau.
Pendant cette réaction à froid il y a sécrétion naturelle de glycérine qui a des propriétés hydratantes et adoucissantes.

La plus part du temps les savons à froid ont sur l'étiquette la présence d'un de ces écussons : 



SAPONIFICATION A CHAUD :
C'est un peu le même principe même si la recette est un peu différente et  a besoin d'être chauffée : agent alcalin + huiles + pas grand chose d'autre. Les agents alcalins peuvent être la soude, la cendre la potasse ...
Le seul problème c'est que la saponification à chaud est souvent industrielle alors que vous trouverez plutôt la saponification à froid chez les petits artisans. 
De plus la saponification à chaud industrielle implique souvent un excès de soude pour une utilisation plus rapide (qui dit industriel dit peu de patience, il faut de la rentabilité) et des lavages qui entrainent l'exces de soude mais aussi la glycérine..   

Plus de détails sur la saponification à froid / à chaud sur le blog L'Atelier de Virginie 

Et sur le site Ecoconso un article sur les savons bio et naturels. 

Pour les savons solides généralement il n'est donc pas besoin de se pencher sur la liste des ingrédients toxiques, on verra ça la prochaine fois avec les gels douches. 
Il suffit de regarder la composition du savon  on voit tout de suite si c'est OK !  surtout dans le cas de saponification à froid
Deux exemples avec mes savons préférés : 

Là pas de doute possible ! 

Ici il faut une petite explication de texte mais vous allez voir c'est pas compliqué non plus :
Sodium olivate = huile d'olive saponifiée
soduim cocoate = huile de coco saponifiée
sodium sheabuterate ça a l'air bien barbare mais c'est tout simplement = beurre de karité saponifié
et butyrospermum parkii buter  encore plus louche en apparence =  extrait de beurre de karité
asinae lac = lait d'ânesse (asinae= ânesse en latin )
Vous avez toutes les traductions des ingrédients sur le blog👉 Dessine moi un savon 

En ce moment les marques de savon présentes dans ma salle de bains sont :

Comme d'habitude je privilégie le local. A vous donc de trouver des savonneries près de chez vous , mais voici mes marques favorites elles ont une boutique en ligne je vous met les liens ci-dessous.

Les Savons du REGAGNAS 
Je les trouves à ToutNat SaintMax (évidemment😉) Ils sont fabriqués à Trets, donc tout près.
Les ingrédients sont bio  ils ont le label nature et progrès (cosmétiques bio-écologiques).
J'aime tout particulièrement leurs  savon surgras  au lait d'ânesse et surgras à l'huile d'olive mais aussi leur savon à l'argile (je parlerai de l'argile dans un autre article, je suis devenue fan).



Les savons d'ABRACADABULLES
C'est une petite savonnerie , tous leurs savons sont saponifiés à froid. Ils n'ont pas de label, visible sur l'étiquette mais quand on rencontre les fabricants en personne, qu'on lit les étiquettes et qu'on essaie soi-même on peut faire confiance même sans label. Sur leur site leur engagement est bien détaillé : matières végétales bio, non testé sur des animaux, ingrédients naturels bodégradable.
J'aime tout particulièrement leur savon à l'argile et leur savon de sévan tout doux. 
👉Abracadabulles


Mais j'utilise parfois aussi :

Savon d'Alep :
Le savon d'Alep est la plus vieille recette de savon connue au monde , c'est l'ancêtre du savon de Marseille. Contrairement aux précédents c'est un savon réalisé à chaud.  
Il est composé de soude + huile de laurier + huile d'olive . Théoriquement c'est tout .
Plus le pourcentage inscrit sur le savon est élevé, plus il contient de l’huile de baies de Laurier et sera donc actif au niveau de la peau  : de 5% à 80%  ( 5c'est un peu insuffisant je trouve). Les faibles concentrations sont plutôt pour les peaux normales à sèche, les fortes concentration sont plutôt pour les peux grasses et mixtes, acné etc. 
Dans tous les cas le coeur du savon est vert (plus ou moins selon la concentration en laurier). L'odeur contrairement à ce qu'on pourrait penser n'est pas très agréable,  c'est un peu mieux pour ceux à forte concentration.

Jusqu'à présent ce type de savon n'était pas assez connu pour attirer es faussaires mais maintenant avec sa notoriété grandissante, il commence à y avoir des faux, vérifiez bien l'étiquette : ingrédients et pourcentages !

Toutes les précisions sur les savons d'alep sur le site 👉Doo Good

Quand au savon de Marseille , il est très très souvent falsifié (et surtout ne vous laissez pas tenter par le plus connu le savon Lechat qui est un des pires !) Un bon savon de Marseille doit être fait artisanalement,  decoupé et non pas moulé,  avec un sceau sur le dessus,  sans conservateur ni parfum et comme le savon d'Alep il ne sent pas très bon, c'est normal. 

Et si vous avez le courage de faire vos savons vous-mêmes , je vous conseille le livre de Cristine intitulé tout simplement Savons naturels 
C'est une passionnée de cosmétiques bio faits maison sur son blog vous découvrirez entre autre de nombreuses recettes de savons ainsi que tous les ingrédents pour les fabriquer.
👉Les recettes de savons sur le blog 100% Plantes ma Passion. 

Sur le blog Les Tambouilles d'Orlane il y a aussi de nombreuses recettes de cosmétiques à faire soi-même et notamment des savons :
👉Les recettes de savon sur le blog Les Tambouilles d'Orlane. 

Les gels douches 
Parallèlement aux savons en pain j'utilise aussi un gel douche...  Heuu vous avez assez de lecture pour aujourd'hui ... ça sera pour la semaine prochaine. 😉😛 
Gels douches bio et naturels et liste d'ingredients à eviter dans les produits lavants. 

À la semaine prochaine. 
En attendant n'hésitez pas à laisser un message tout en bas


Autres articles sur le thème :


Et bientôt: 
L'argile, idéal pour adoucir la peau 


Commentaires

  1. Hello =) j'ai de plus en plus envie de faire les choses moi même et les savons en font partie car on peut pas vivre sans (pour ma part haha =P ) j’espère pouvoir enfin me lancer un jour j'ai juste peur de manquer de patience lol mais franchement bravo pour toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage.
      Oui il faut un peu de patience pour faire soi-même c'est pour ça qu'on a besoin de retrouver confiance dans des produits tout faits et dans ce cas là les petits artisans locaux sont souvent les plus interessants

      Supprimer
  2. Super article ! Je viens de finir ma dernière bouteille de gel douche (enfin !!) et je commence les savons solides alors ton article tombe à pic :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour clémentine, j'espère que cet article t'aidera à commencer avec les savons solides. Et que comme moi tu seras ravie du résultat.

      Supprimer
  3. Super comme article ! Je fini mon stocks de gel douche et je pense également me tourner vers des savons plus écologique et moins cracra :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Julie, merci d'être passée par là. Si tu essaie les savons solides naturels tu verras la différence avec des gels douches "cracra ". Mais la semaine prochaine je parlerai aussi des gels douches pas cracra.
      À bientôt, j'espère.

      Supprimer
  4. Coucou,
    Très chouette article, je pense tout doucement à passer au savons solides moi aussi surtout pour avoir une meilleure compo mais j'ai encore mon stock à terminer^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour serena,
      Oui le stock à écouler...c'est dommage de faire du gaspillage évidemment. Il vaut mieux l'écouler avant d'essayer de passer à autre chose, sinon on ne les finira jamais !
      Moi au bout d'un moment je n'avais tellement plus envie de réutiliser mes anciens gels-douches que j'ai fini par craquer, marre de les voir traîner dans la salle de bains : pour les finir j'ai fait le ménage de la douche et du lavabo avec ;) .

      Supprimer
  5. J'admets que je me dis tous les jours qu'il serait intéressant de reprendre des savons solides avec moins de cochonnerie que nos gels douche. Par habitude et me dire que ça ne laisse pas de trace sur le rebord de la baignoire, finalement j'opte pour le liquide.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Izzie d'Or c'est possible aussi d'utiliser un gel douche naturel, chacun choisit ce qui lui convient le mieux (voir l'article de la semaine prochaine) ou alors investir dans un porte-savon ou une petite coupelle qui fera office de porte-savon. ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

DIY : Teintures naturelles aux plantes 100% récup

Astuce : comment rendre vos coquillages flambants neufs